Épilation Laser : principe, avantages et conseils pratiques

Épilation Laser : principe, avantages et conseils pratiques

épilation-laser

Découvrez dans cet article, le principe de la technologie d’épilation avec le laser, ses avantages et quelques conseils pratiques.

Imaginez la prochaine saison de l’été. Il fait beau, le soleil est au zénith, et sur la plage, c’est le farniente qui règne. Qu’est-ce qui pourrait bien venir gâcher votre confort et jeter de l’ombre sur le tableau ? 

Si vous avez pensé à des poils disgracieux qui débordent de votre maillot ou bikini, vous n’avez pas tout à fait tort. Plus que les autres saisons de l’année, l’été met l’accent sur la nécessité de l’épilation. L’une des méthodes les plus utilisées aujourd’hui est l’épilation au laser. 

 

 

Un peu d’histoire… l’épilation au fil des siècles

 

Cessez de croire que la course à l’épilation est une tendance récente. C’est totalement faux. Enfin, c’est un peu vrai. Mais il ne s’agit pas d’un procédé récent. Vous êtes-vous déjà demandé à quand remonte la guerre que l’on a déclarée aux poils? Cet affrontement a commencé il y a tellement longtemps qu’on en oublie les raisons.

 

Eh oui, les hommes des cavernes ôtaient déjà leurs poils. À l’époque, ils se servaient des coquillages et des rochers taillés pour arriver à leurs fins. Néanmoins, s’ils tentaient de dompter les poils, c’était plus pour éviter les acariens que pour des raisons esthétiques.

 

Plusieurs découvertes archéologiques ont prouvé que les Mésopotamiens utilisaient déjà la pince à épiler. Les hommes et les femmes de l’Égypte ancienne ont adopté quant à eux diverses méthodes. La technique dépend de la zone à traiter : les cheveux, les sourcils, le menton, les aisselles, la poitrine, les oreilles, et même le pubis.

 

Cependant, plusieurs techniques ont été très vite délaissées. Il s’agit bien des méthodes comme : 

  • L’épilation à la lampe à l’huile (c’est assez efficace ; dangereux, mais efficace) ;
  • Le brûlage des poils chez les Romains (imaginez la douleur) ;
  • L’arrachage des poils (on pose la résine de pin sur la cuisse et on tire) ;
  • L’épilation au sang de chauve-souris (elle ralentirait la repousse rapide)…

Oups ! On s’écarte trop loin du sujet. Revenons à nos moutons. Au fil des siècles, l’évolution, l’hygiène ainsi que l’amour du corps lisse, ont poussé les hommes et les femmes à trouver des techniques efficaces d’épilation. Le rasoir, la bande à cire, l’épilateur ou encore la lumière pulsée sont autant de moyens ayant vu le jour.

Cependant, il n’y a pas si longtemps que ça, le laser est devenu un compagnon fidèle des amoureux et surtout des femmes amoureuses de l’épilation. Si cette méthode a le vent en poupe, c’est bien parce qu’elle présente de nombreux avantages.

 

Quel est le principe de l’épilation au laser ?

 

L’épilation laser est une méthode qui vise la destruction du bulbe des poils se trouvant sur la peau humaine. Pour la mettre en œuvre, on utilise un épilateur au laser. Il s’agit d’un appareil qui produit une lumière assez particulière. Cette dernière est constituée d’une seule longueur d’onde. Grâce à cette caractéristique, les rayons de laser peuvent brûler le follicule pileux et détruire la racine des poils en ciblant la mélanine.

 

Cela vous fait-il penser à la technique de brûlage de poils qu’utilisaient les Romains? Rassurez-vous, l’épilation au laser est loin d’être aussi agressive. On reviendra sur le caractère douloureux ou non de la méthode un peu plus loin dans l’article.

 

Lorsque la lumière du laser est émise, toutes les structures qu’elle rencontre vont absorber les photons qui la constituent. Le taux d’absorption de ces photons dépend notamment de la couleur de ces structures. Ainsi, les poils pigmentés (bruns ou noirs, par exemple,) représentent d’excellentes cibles. Ils absorbent fortement les lasers dépilatoires.

 

Lorsque la lumière du laser est absorbée, elle se transforme en chaleur. C’est cette
chaleur qui va détruire le bulbe pilaire, favorisant ainsi une épilation progressivement
définitive. L’épilation au laser connaît donc une forte réussite non seulement en raison de sa rapidité, mais aussi à cause de son efficacité.

 

Quelles sont les parties du corps que l’on peut traiter avec l’épilation laser ?

 

Contrairement à certaines méthodes d’épilation comme le rasoir ou la cire, le laser n’est pas uniquement destiné à certaines surfaces du corps. Avec l’épilateur à laser, on peut vraiment enlever tous les poils situés au niveau des diverses zones de pilosité du corps. Eh oui, cette technique permet même de traiter le sillon inter-fessier avec efficacité. Cependant, les principales zones fréquemment traitées au laser sont :

  • Les aisselles ;
  • Les bras ;
  • Les bras ;
  • Les jambes ;
  • Le pubis.

L’épilation est généralement complète au niveau des aisselles, des bras et des jambes. Mais quant au pubis, les femmes peuvent faire preuve d’imagination. En effet, plusieurs formes d’épilation du maillot s’offrent à vous. Les douillettes adoptent simplement le maillot classique (bikini régulier). Les plus braves ne craignent pas le bikini intégral (épilation totale). Il y a aussi les bikinis brésiliens qui sont aussi populaires, mais elles font partie des maillots personnalisés. Voici un tour d’horizon de ces coupes les plus couramment pratiquées lors d’une épilation laser du pubis.

 

Le maillot classique 

 

Encore appelé bikini régulier, le maillot classique consiste à enlever tous les poils pubiens qui dépassent la ligne de la culotte. Vous y êtes, il s’agit bien des poils qui se situent à l’extérieur du pubis et sur le haut des cuisses. C’est la forme la plus basique de l’épilation du maillot. 

 

L’épilation intégrale

 

Certes, l’épilation du maillot est une pratique assez courante de nos jours. Néanmoins, le maillot intégral est la forme qui a plus le vent en poupe. D’après une enquête réalisée par l’Institut français d’opinion publique (IFOP), 45 % des Françaises de moins de 25 ans (environ une femme sur deux) s’épilent le pubis dans sa forme la plus radicale, le maillot intégral.

Et vous ? Vous êtes plutôt bikini régulier ou bikini intégral ? Peu importe, vous pouvez, par exemple, adopter les soins au laser Bikini qu’offre Escale Beauté. Les professionnelles de notre centre de beauté à Saint-Eustache font des merveilles

 

Le maillot personnalisé

 

Cette forme d’épilation du pubis se décline en une multitude de coupes. Viennent en tête de liste les bikinis brésiliens. Mais avant de décortiquer les bikinis brésiliens, notez que lorsqu’on parle d’épilation intime de type «bikini», on fait allusion à une forme d’épilation qui consiste à enlever le maximum de poil possible aux abords du maillot. Néanmoins, on s’assure de laisser les poils des lèvres à leur place (ou pas), ainsi qu’une quantité plus ou moins importante des poils du pubis.

 

Les bikinis brésiliens consistent donc à dessiner un triangle fait de poils sur le pubis (juste au-dessus de la vulve). De plus, on laisse une légère bande de poils autour des lèvres tout en dégageant les lèvres, car «ça fait moins petite fille». Cette méthode épilatoire très populaire a fait son apparition dès que le port des strings et des autres tangas brésiliens est devenu la mode.

 

La technique des bikinis brésiliens se différencie nettement du bikini classique (elle est plus radicale). Cette coupe convient parfaitement aux femmes qui portent des culottes ou des maillots de bain un peu échancrés. En dehors du bikini brésilien, on distingue plusieurs autres formes d’épilation au laser personnalisée. En voici quelques exemples :

  • Le bikini américain ;
  • Le maillot en string ou en ticket de métro ;
  • L’épilation en forme de fleur, d’étoile, de cœur, de flèche…

C’est vrai, avec l’épilation laser, il est possible de traiter toutes les zones de pilosité du corps. Cependant, on évitera de traiter les zones près des oreilles et des yeux. C’est plus pour une question de sécurité!

 

Combien de séances pour une épilation au laser efficace ?

 

Pour une épilation laser satisfaisante, il faut donc compter 6 à 8 séances en moyenne chez la femme. Toutefois, certaines zones du corps comme les cuisses, les bras et la ligne abdominale présentent une forte concentration hormonale. L’épilation de ces zones requiert généralement plus de séances pour arriver à des résultats intéressants. La spécialiste qui vous prend en charge pourra effectuer un diagnostic précis pour déterminer le temps qu’il faut pour que le traitement se montre efficace sur ce type de zone.

 

Chez l’homme, il faut à peu près 10 à 12 séances pour arriver aux résultats escomptés. Mais, quel que soit le genre de la personne qui s’épile, pourquoi est-ce si long? Pour optimiser les résultats d’une épilation laser à long terme, il faut tenir compte de deux paramètres : le cycle pilaire et la zone à traiter.

 

En pratique, on distingue trois phases de vie pour un poil, à savoir la phase de croissance (phase anagène), la phase de régression et la phase de repos (mort du poil). Le traitement au laser est bien plus efficace lorsque les poils se trouvent dans leur phase de croissance. C’est à ce moment qu’ils sont plus concentrés en mélanine.

 

Or, il n’y a généralement que 20 % de poils en phase de croissance dans une zone à traiter. Lors de la première épilation, seulement 20 % des poils seront donc efficacement traités. Il faut compter 8 à 12 semaines pour que le cycle pilaire reprenne son cours. Concrètement, après la première épilation, les poils mettent une à deux semaines avant de tomber. Il faut ensuite attendre au moins 6 ou 7 semaines pour qu’un nouveau cycle de pousse du poil commence. Inutile donc de se raser entre deux séances. La peau reste très douce et bien lisse pendant ce laps de temps.

 

Le temps que le poil met pour amorcer sa repousse correspond au nombre de semaines qu’il faut respecter entre deux séances consécutives. En répétant l’opération chaque fois que les poils entament la phase de croissance, on est certains de les éradiquer quasi totalement.

 

On note par ailleurs que le cycle pilaire est plus long chez l’homme. C’est ce qui explique qu’il a besoin d’un plus grand nombre de séances que la femme pour une épilation au laser réussie. En tout, hommes et femmes confondus, il faut compter en moyenne 12 à 18 mois pour bénéficier d’un traitement complet. Évidemment, cette estimation ne tient pas compte des éventuelles interruptions possibles (grossesse, exposition au soleil, traitement photosensible…).

 

L’épilation au laser n’est (presque) pas douloureuse

 

Les techniques d’épilation classiques sont très douloureuses. De plus, elles ne sont pas définitives. En comparaison, le traitement au laser est bien moins douloureux. La plupart de celles qui en font l’expérience affirment ne sentir que des picotements. Cette sensation diminue au fur et à mesure que l’on enchaîne les séances. Mais certaines zones sont plus sensibles que d’autres.

 

Clarifions les choses. À la base, le procédé de l’épilation laser est douloureux. C’est normal, puisqu’on brûle les poils après tout! Cependant, les appareils utilisés sont généralement équipés d’un système anti-douleur. C’est cela qui rend les picotements supportables.

 

L’obtention d’une peau aussi lisse que douce en tout temps

 

Lorsqu’on considère toutes les méthodes d’épilation, seule la méthode d’épilation au laser permet de conserver la peau aussi douce que lisse au fil des séances. Elle procure à long terme une sensation de confort incomparable. La peau n’est plus agressée par les diverses solutions mécaniques ou chimiques d’épilation. En optant pour l’épilation laser, votre peau garde une hydratation naturelle et une grande souplesse. De plus, vous pouvez désormais dire adieu aux repousses rugueuses.

 

La méthode permet d’économiser de l’argent à long terme

 

C’est vrai, les séances d’épilation laser peuvent sembler quelque peu onéreuses. Il s’agit pourtant d’une solution efficace qui vous fera économiser de l’argent. Mais comment? La plupart des autres méthodes d’épilation sont en réalité temporaires. Autrement dit, vous devrez toujours payer à chaque repousse des poils, et ce, tout au long de votre vie. Vous faites déjà un peu le calcul ? Au bout du compte, il y a de fortes chances que cela vous revienne plus cher qu’une dizaine de séances d’épilation au laser. En gros, vous dépensez moins sur le long terme avec l’épilation au laser.

 

La méthode du laser est de loin celle qui fait gagner le plus de temps

 

Avec les nouveaux appareils, il est possible d’épiler au laser de grandes zones très rapidement. Comptez par exemple moins d’une heure pour vous épiler complètement les jambes, le torse ou encore le dos. En réalité, les pièces à mains qui accompagnent ces appareils sont plus larges qu’auparavant.

 

Si vous faites un peu le calcul, vous comprendrez que le cumul des heures que vous consacrez chaque mois pour votre épilation avec d’autres méthodes peut être juste énorme. Le traitement au laser vous fait économiser du temps, mais aussi de l’argent.

 

L’épilation au laser comporte-t-elle des risques pour la santé ?

 

L’épilation par laser permet d’éliminer définitivement jusqu’à 85 % des poils. C’est le taux moyen de réduction de la pilosité que l’on obtient en fin de traitement avec un appareil performant. Ce taux peut toutefois baisser à 40 % si le spécialiste utilise un épilateur laser peu performant. Alors, on peut se demander ce qu’il en est des poils restants. Il s’agit généralement des poils duveteux ou épars. En effet, les lasers éliminent plus facilement les poils épais et foncés.

 

Le traitement au laser est plus optimal sur une peau claire avec des poils foncés. De fait, l’absorption des photons de la lumière laser est sélective. C’est pour cela que seuls les poils de couleur noire, brune ou blonde peuvent être enlevés. Par contre, les poils de couleur blanche et les poils blond clair ne répondent pas correctement au traitement.

 

Cependant, certains équipements comme le laser Nd:YAG permettent d’atteindre des résultats satisfaisants chez des femmes à peau pigmentée et aux poils noirs. Néanmoins, il faut reconnaître qu’avec ces appareils, il faut réaliser plus de séances pour obtenir un résultat satisfaisant et durable.

 

Outre cet aspect, il arrive que les traitements au laser provoquent de légères brûlures juste après les séances. Des croûtes et un œdème peuvent apparaître par la suite. Cependant, ces effets secondaires disparaissent naturellement au bout de quelques jours.

 

Comment prévenir les éventuels dangers de l’épilation au laser ?

 

L’épilation au laser comporte quelques risques. C’est vrai, mais ne peut-on pas agir en prévention? C’est bien possible. Vous pouvez prendre des précautions avant, pendant et même après vos séances pour éviter au maximum les éventuels effets secondaires de la méthode au laser.

 

Les dispositions à prendre avant la séance

 

Tout d’abord, vous devez savoir que l’épilation au laser ne peut se pratiquer que dans un centre agréé. Notre centre Escale Beauté est habilité pour pratiquer cette technique d’épilation. De plus, les esthéticiennes professionnelles qui offrent des soins d’épilation laser dans ce centre sont très qualifiées. Il est conseillé de consacrer la première consultation au dépistage des différentes contre-indications :

  • Grossesse ;
  • Diabète ;
  • Chimiothérapie…

Par ailleurs, il est aussi conseillé de ne pas s’exposer au soleil pendant environ deux semaines avant le premier traitement. De même, si vous souhaitez obtenir un pointage optimal du laser sur les poils à détruire, il est conseillé de vous raser au moins 2 à 3 jours avant le jour J. Vous pouvez aussi laisser nos spécialistes vous raser pendant la première séance.

 

Prendre les précautions adéquates pendant la séance

 

Pour éviter les sensations de gêne pendant les traitements, l’esthéticienne peut vous proposer une crème anesthésiante. Ce type de produit permet d’apaiser les zones traitées. Elle doit également vous fournir des lunettes (ou tout autre système de protection) pour vous protéger les yeux des rayons du laser.

 

Prendre soin de sa peau après une épilation au laser

 

De la même manière qu’il est déconseillé de s’exposer au soleil avant de commencer les traitements, vous ne devez pas vous exposer au soleil au moins pendant deux semaines après les traitements. Il est même recommandé d’utiliser une protection solaire.

 

Il existe plusieurs crèmes que vous pouvez utiliser pour protéger votre peau après une séance d’épilation au laser. Escale Beauté propose une gamme variée de ces crèmes non agressives qui correspondent aux différents types de peau. Les professionnelles de notre équipe dynamique peuvent vous aider à choisir la crème qui vous convient parfaitement.

 

L’épilation au laser est une excellente solution pour les personnes qui souhaitent s’épiler définitivement. Efficace, elle offre de nombreux avantages comme le gain de temps, l’économie d’argent à long terme, et la douceur de la peau en tout temps. Dans notre centre de beauté à Saint-Eustache, toutes les précautions idoines sont prises pour un traitement efficace dans un cadre sécurisant.

 Nous vous invitons à cliquer ici pour découvrir nos tarif en épilation laser. 
 

Découvrez plus d'infos Santé Beauté

Les articles du Blog Escale beaute

Soin du visage – Éviter le relâchement de la peau

Avec l’âge, la peau a souvent tendance à perdre son élasticité et sa fermeté. Mais, une peau peu ferme et sans tonicité n’est pas ce qu’il y a de plus joli à voir, n’est-ce pas ? Heureusement, il existe plusieurs astuces pour y remédier, ou du moins, l’éviter au mieux.

Voici 5 solutions efficaces pour lutter contre le relâchement cutané.